Liens commerciaux

0
Le ministre d’Etat au Plan , Jean Lucien Bussa Tongba , a dévoilé la vision de gestion de son secteur, basée sur le résultat et l’innovation des projets initiés en faveur de la population de la RDC au cours d’une réunion de prise de contact mardi avec les responsables de différentes structures sous sa tutelle.

Selon le ministre d’Etat, la planification du développement économique et social du pays passe par une approche participative impliquant les agents et cadres aux discussions sur les différents défis à relever et la manière de les résoudre.

La gestion participative, a souligné le ministre d’Etat, a pour objectif de dégager une feuille de route du ministère du Plan pour l’ensemble du pays devant être exécutée avec l’appui de l’administration. Cette feuille de route devra être évaluée à l’issue de chaque trimestre pour des réajustements des mesures là où elles n’avaient pas donné des résultats escomptés.



La gestion par résultats consiste à se mettre d’accord sur les résultats attendus de chaque structure au cours de l’exercice 2017. La vision innovante quant à elle, consiste à examiner les problèmes actuels en rapport avec les pistes de solutions prises tout en cherchant à les améliorer pour un bon rendement.

Le secrétaire exécutif du Comité national de l’eau et assainissement (CNAEHA), Simon Masumbuku qui s’exprimait au nom de ses collègues, a remercié le ministre d’Etat de sa vision avant de les inviter à la mettre en œuvre.


La délégation syndicale du Plan a profité de l’occasion pour remettre au ministre d’Etat leur cahier de charge reprenant les principales préoccupations d’ordre social, technique et administratif.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top