Liens commerciaux

0

Le format des négociations directes entre l’Opposition non-signataire de l’Accord politique du 18 octobre et la Majorité présidentielle a été défini. Le Rassemblement y en verra 15 délégués.

À en croire Me Peter Kazadi conseiller juridique du président de l’UDPS joint par Top Congo FM, la CENCO a demandé qu’une liste de quinze délégués lui soit transmise par le Rassemblement pour des négociations directes avec la Majorité présidentielle.
Selon une source proche de la CENCO, ces discussions devraient commencer ce jeudi 8 décembre et ne dureront que 3 jours.
Ce nouveau dialogue mettra autour d’une table, la Majorité présidentielle élargie aux signataires de l’Accord de la cité de l’Union africaine d’une part et le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement dirigé par Étienne Tshisekedi, le Mouvement de libération du Congo »MLC » et alliés et la Société civile qui n’a pas participé au Premier dialogue d’autre part.

Il sied de noter que tout juste après leurs échanges avec Étienne Tshisekedi, les évêques catholiques ont également reçu les représentants du MLC et ses alliés. Leurs discussions ont porté sur les modalités du nouveau dialogue après celui tenu du 1er septembre au 18 octobre 2016 à Kinshasa facilité par le Togolais Edem Kodjo.
Joseph Kazadi


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top