Liens commerciaux
           

0

*Chose promise, chose due. Au nom du Gouvernement Congolais, le Ministre d’Etat au Budget, Michel Bongongo, a procédé, ce samedi 3 décembre 2016, à la remise de 10% des économies réalisées par les syndicalistes, lors des missions de contrôle effectuées dans le circuit de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat en provinces. La somme rétrocédée était d’environ 350 millions de FC.

Les missionnaires bénéficiaires n’y avaient, peut-être, pas cru. Grande aussi a été la satisfaction du Ministre d’Etat, Michel Bongongo, qui concrétisait, à travers la remise de la cagnotte, trois objectifs assignés au Gouvernement par le Chef de l’Etat. La triple mission consistait à démanteler les réseaux maffieux dans le circuit de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, à mécaniser les agents non payés et à renforcer le partenariat Syndicats-Gouvernement. La mission s’est déroulée dans les anciennes provinces du Maniema, du Katanga, de l’Equateur, du Bandundu, de deux Kasaï Oriental et Occidental, du Kongo Central et de la Province Orientale. Les secteurs concernés étaient la Santé, l’EPSP, l’ESU et la Recherche Scientifique. Les retombées de la mission de contrôle sont nombreuses, parmi lesquelles, il y a lieu de citer, la mécanisation de près de 20 mille agents et fonctionnaires de l’Etat, sur toute l’étendue du territoire national. Ce n’est pas fini. Dans les jours qui viennent, le Gouvernement va généraliser les missions de contrôle dans tous les secteurs de l’Administration publique. A terme, le fichier des agents et fonctionnaires de l’Etat sera totalement assaini. Ces missions de contrôle ayant une implication directe sur l’amélioration du social, le Ministre Bongongo a rassuré les agents et fonctionnaires sur la volonté du Chef de l’Etat d’entretenir le partenariat Syndicats-Gouvernement. La salle polyvalente du Centre pour personnes vivant avec handicap était bondée, ce jour-là, à la fois, des syndicalistes, des agents et fonctionnaires de l’Etat. Ils ont, à l’unisson, remercié le Gouvernement de la République pour avoir honoré ses engagements. Il reste que l’élan soit maintenu, pour que tout ceci, ne s’arrête pas à mi-chemin.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top