Liens commerciaux

0
Le refus de François Hollande de se représenter, constitue un phénomène nouveau dans l’histoire de la politique interne et par ricochet, la politique internationale contemporaine. Une première qui peut servir de ligne de conduite morale à suivre ; pour les restes et futures présidents à venir, comparable en une échelle réduite, à la Perestroïka. L’acceptation de la défaite de Yahya Jamhey, la non candidature de Dos Santos en 2017, pourront être arrangées dans cette lignée.



L’unique condition pour que cette démission ne reste pas comme un épiphénomène historique, et que François Hollande utilise la dernière année de son quinquennat contre les présidents africains qui cherchent à s’éterniser au pouvoir.



Pays leaders dans la colonisation, Hollande à travers la France et l’Europe doit se dire que les africains sont restés les seuls au monde avec un niveau intellectuel intérieur encore bas, confondant fonction publique et héritage familiale, voir pouvoir divin. Ainsi il doit utiliser sa dernière énergie pour corriger ce que la colonisation n’a pas réussi à offrir à l’Afrique, des têtes biens-faites. Un dirigeant éclairé conduit au bonheur et à la prospérité de sa nation, tandis qu’un dirigeant de seconde zone, donne naissance aux antivaleurs et clientélismes obscurs.





Les Kabila, Kurunzinza, Sassou, Deby, Biya… plus riches que François Hollande doivent comprendre qu’ils ne sont pas les seuls dans leurs pays respectifs à diriger, comme si ils avaient hérités de cette fonction depuis les ventres de leurs mères.



Comment expliquez qu’un Kabila refuse de se prononcer alors qu’il a déjà épuisé ses mandats, quand un François Hollande renonce à se présenter pour une seconde fois alors que la constitution française lui autorise. Pourrons-nous dire que François Hollande est plus instruit que Kabila ? Si tel est le cas, le Président Kabila doit laisser le Congo être dirigé par une personne autant instruit qu’Hollande afin que le pays bénéficie des bienfaits d’un dirigeant éclairé qui sont nombreux au Congo.



François Hollande doit balayer l’Afrique, de ses dirigeants corrompus, prompts à voler, à piller, des assassins avides du pouvoir. Une fois accomplie, sa démission constituera un fait historique international.

Mudjikolela analyste politique
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top