Liens commerciaux

0
Barnabe Kikaya Bin Karubi, conseiller diplomatique du Président de la République a catégoriquement réfuté les allégations répandues sur les réseaux sociaux, faisant état d’une enquête de la justice belge dont lui et le Sénateur Léonard She Okitundu feraient l’objet au sujet d’une affaire de corruption des Eurodéputés.

Joint par ACTUALITE.CD ce dimanche 11decembre 2016, Kakiya Bin Karubi dément categoriquement l’information selon la quelle il aurait corrompu des eurodéputés et dit n’avoir consulté aucun cabinet de lobbying pour corruption.

“Je n’ai jamais contacté un quelconque cabinet de lobbying pour corrompre. Il s’agit d’une campagne de désintoxication perpétrée par les activistes politiques des réseaux sociaux pour discréditer le dialogue dans lequel la classe politique est engagée sous la médiation de la Cenco.”
Selon le Conseiller du chef de l’Etat, la famille politique à laquelle il appartient ne fait nullement recours à la corruption. Il soutient que Joseph a décrété la tolérance zéro pour toute acte de corruption.







“Ce n’est pas dans nos moeurs la corruption et surtout que le président de la république en fait son cheval de bataille. Joseph Kabila a même décrété la tolérance zéro pour des pratiques illicites allant dans le sens d’une corruption interne comme externe du pays.”
Selon les allégations qui circulent sur les réseaux sociaux, les deux proches du président de la République auraient corrompu quelques députés européens pour obtenir de leur part le vote contre des sanctions initiées par le groupe parlementaire des socialistes européens contre des proches du président Joseph Kabila.



Rachel Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top