Liens commerciaux

0

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a prévu de clôturer les travaux du Dialogue ce vendredi 30 décembre. Quatre experts (dont Delly Sesanga et Eve Bazaiba, côté non-signataires de l’Accord du 18 octobre) ont travaillé jusqu’à six heures du matin. Ils devront présenter à un groupe de seize personnes (huit de chaque côté) les amendements apportés au projet d’accord politique. Une source du Rassemblement affirme qu’il y aurait des avancées, sans préciser lesquelles.

Le Rassemblement, par la voie de Félix Tshisekedi, avait dit à ACTUALITE.CD, que dépasser cette date du 30 décembre, il allait reprendre avec les actions de rue.

La gestion des provinces, le contrôle du gouvernement, les mesures de décrispation du climat politique ainsi que la refonte du bureau de la Commission électorale nationale indépendante divisent encore les deux parties.

La condamnation de l’Opposant Franck Diongo à cinq ans de prison ferme ainsi que la levée de l’immunité de Gabriel Kyungu n’ont visiblement pas (encore) d’incidence sur la suite des négociations. Joseph Olenghankoy a dit à ACTUALITE.CD que la question sera sur la table.

Photo ACTUALITE.CD (Pascal Mulegwa)


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top