Liens commerciaux

0

L’administrateur du territoire de Mambasa a exprimé en début de la semaine au gouverneur de province les inquiétudes de ses administrés du climat de terreur que continue à semer L’éléphant dénommé «Ya Mado ».





Selon lui, cet éléphant mystérieux qui se promène avec un petit léopard à ses cotés a fait une victime l’année en cours dans le même village.


Alfred Bongwalanga a indiqué en dehors de ces deux victimes « Ya Mado » a blessé plusieurs personnes une femme avant de souligner que non seulement il a déplacé plusieurs ménages mais également dévasté tous les champs dans certains villages. Il a par ailleurs fait savoir que cet éléphant demeure un véritable danger public parce que, a-t-il dit, sur la RN4, il renverse les jeeps et les voitures.



L’administrateur du territoire de Mambasa envisage dans un bref délai de réunir tous les notables de son entité dans le but de maitriser cet animal avant de l’abattre pour mettre fin à la terreur dont souffrent ses administrés.





«Ya Mado » avait tué en 2015 le chef d’encadrement administratif de Lolua dans le village de Bandigongo en plus de dégâts matériels, rappelle-t-on. 
ACP/Kayu/KGD 
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top