Liens commerciaux
           

0


Au moins dix-sept personnes ont été tuées dans les affrontements ce dimanche 25 décembre entre l’Armée et les Maï-Maï Mazembe, à Nyanzale (territoire de Rutshuru, Nord-Kivu). Sept Maï-Maï auraient été retrouvés parmi les victimes. L’attaque des miliciens, qui avait débuté aux environs de six heures (heure locale), a provoqué un important déplacement des populations locales vers plusieurs autres villages dont Kitunda, Mweso et Bambu.

La veille, au moins vingt-cinq personnes avaient également été tuées par des présumés rebelles Ouganda de l’ADF aux alentours d’Eringeti (Territoire de Beni, toujours au Nord-Kivu). Ce bilan reste provisoire, d’après les sources de l’armée. Plusieurs victimes ont été tuées à la machette, selon des témoins. L’attaque s’était produite aux alentours de 10 heures du matin.



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top