Liens commerciaux

0
Le Parlement européen demande à l’Union européenne d’infliger des sanctions ciblées contre le chef de l’agence des renseignements Kalev Mutond, le général-major John Numbi, le général Ilunga Kampete, le général-major Gabriel Amisi Kumba et le général Célestin Kanyama, qu'il accuse d’être "responsables de la répression violente des manifestations et de l’impasse politique qui empêche une transition de pouvoir pacifique et respectueuse de la Constitution".


Dans une résolution votée ce jeudi, le Parlement européen déplore que "le gouvernement et la commission électorale nationale indépendante (CENI) ne soient pas parvenus à organiser les élections présidentielles dans les délais constitutionnels".

Interdiction de visa et gels des avoirs, devraient être ces sanctions




Les Etats-Unis ont déjà pris des sanctions similaires contre les généraux Kanyama, Amisi et Numbi.


Le Parlement européen invite à "un dialogue pacifique et constructif afin d’éviter que la crise politique actuelle ne s’aggrave et à s’abstenir de tout nouvel acte de violence ou toute provocation".

Les députés européens saluent aussi les efforts de la CENCO pour obtenir "un consensus plus large sur une transition politique".

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top