Liens commerciaux

0
« On est en voie de trouver un accord », a dit à ACTULAITE.CD Alexis Thambwe Mwamba, ministre sortant de la Justice et négociateur de la Majorité Présidentielle(MP) aux discussions directes organisées sous la médiation des évêques de la CENCO

Ce membre de la MP a confié à ACTUALITE.CD qu’il y a des avancées significatives dans les débats qu’ils ont eus au sein de différentes commissions.

S’agissant, par exemple, de la commission « Décrispation », le ministre évoque la mise en d’une commission composée de hauts magistrats et chargée d’étudier les dossiers de personnes devant bénéficier des mesures de grâce au cas par cas

« Je viens de mettre en place, ce samedi 17 décembre 2016, la commission de hauts magistrats. Elle aura pour mission de statuer sur les cas des personnes qui font objet de poursuites. La commission devra étudier, au cas par cas, ceux qui peuvent bénéficier d’une mesure de grâce; ceux dont les dossiers peuvent être classés sans suite par les parquets; les cas des libérations conditionnelles ou ceux pour qui les poursuites doivent être abandonnées, le président de la République m’a remis la liste de 84 personnes concernées. «
Nous respectons la constitution.

« Après le 19 décembre 2016, le pays existe et nous continuerons à discuter. Rien ne se bloque, le pays ne s’arrête pas… » a dit Alexis Thambwe Mwamba.
Il invite les Congolais à faire confiance à sa classe politique, » surtout qu’elle s’est mise d’accord pour organiser les élections crédibles, transparentes afin que le meilleur puisse gagner ».

Rachel Kitsita.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top