Liens commerciaux

0
: tirs autour de la résidence de Franck Diongo. L'opposant est accusé par les forces de sécurité de séquestrer 2 personnes

: selon un membre , il s'agirait de 2 GR qui auraient cherché à attaquer la résidence et que les "sportifs" auraient intercepté


: l'opposant Franck Diongo se dit attaqué. "Trois GR en tenue civil étaient venus pr me tuer et la population les a arrêtés" 1/2

: Franck Diongo se dit prêt à libérer les 3 "GR" et de les remettre aux autorités militaires mais en présence


: selon services secu, il s'agit bien de 3 civils. "Ce n'est pas la 1ère fois que Diongo kidnappe des gens et créer des incidents"

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top