Liens commerciaux

0

Les discussions directes entre le Rassemblement politique et les signataires de l’accord du 18 octobre reprennent ce mardi. La CENCO a suspendu les travaux après validation partielle des mandats de différents délégués.

Valentin Mubake, l’un des délégués du Rassemblement de l’opposition à ces pourparlers, reste intransigeant quant à la durée de ce dialogue. Selon lui, tous les travaux devraient se clôturer au plus tard le 15 décembre.

« Le canevas de travail est clair. Nous avons procédé aujourd’hui à la validation des mandats, même si ça été difficile. Nous aurions bien voulu que les commissions soient constituées. Malheureusement les évêques se rendent à Mbandaka pour le sacre d’un de leur. Ils reviennent lundi, et les travaux reprennent le mardi. Nous avons dit que nous devons tout terminer le 15 décembre. Nous ne devons pas laisser la population dans l’incertitude par rapport au 19 décembre. Nous avons fait savoir à nos amis de la Majorité présidentielle que nous ne sommes pas là pour faire traîner les choses en longueur ».
D’après Valentin Mubake, le Rassemblement échangera les résolutions de son conclave avec les signataires de l’accord du 18 octobre afin de trouver une solution dans un temps record.

« Il y a des points de divergences et des points de convergences. Ils ont signé leur accord. Nous avons notre document issu du conclave. Les deux documents seront partagés ce weekend pour que mardi il y ait débat général de chaque famille politique sur les 6 thématiques. Le cas de prisonniers politiques, les tracasseries judiciaires, arrestations arbitraires figurent dans la commission décrispation politique.»
Il faut noter que la délégation du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement est conduite par Felix Tshisekedi.

Rachel Kitsita



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top