Liens commerciaux

0

Cinquante-six ans après la disparition de Patrice Emery Lumumba, les congolais, et les kinois en particulier, ruminent encore les bons souvenirs de cet homme. En sa mémoire, une messe d’action de grâce a été organisée en la Cathédrale Notre Dame du Congo de Lingwala. La célébration était dite sur demande du gouvernement ce mardi, 17 janvier. Débutée à 10H, elle a pris fin à 11h. C‘est Fridolin Ambogo, archevêque de Mbandaka Bikoro, qui a présidé cette Eucharistie. Dans son homélie, il a demandé aux participants d’apporter le message de paix aux opprimés, aux délaissés et aux pauvres. A lui d’ajouter : ‘’Beaucoup de nos compatriotes ont lutté pour apporter la paix dans notre pays, tels que Mzee Laurent- Désiré KABILA et Patrice-Emery LUMUMBA. C’est pourquoi, nous nous souvenons d’eux’’. Il a également fait allusion à la situation politique actuelle. Après la messe, la cérémonie de dépôt des gerbes de fleurs s’est poursuivie à Limete, au pied du monument de Lumumba.

Le Gouvernement congolais a demandé, en la mémoire de Patrice Emery Lumumba, qu’une messe d’action de grâce soit dite en la Cathédrale Notre Dame du Congo. Mgr Fridolin Ambogo, Vice-président de la Conférence Episcopale Nationale du Congo, outre son appel à s’intéresser aux pauvres, il a aussi interpellé ceux qui participent au dialogue qui a débuté le 8 décembre 2016, pour signer un accord la veille de la Saint-Sylvestre, soit le 31 décembre, d’œuvrer en faveur de la paix. En bon pasteur, il leur a aussi prié de maintenir le vif élan qui les anime et qu’ils fassent en sorte que l’année 2017 ne soit pas une année de malheur, mais plutôt de bonheur accordée par le Seigneur.

Témoignages

Madame Maguy KIALA, ministre de la jeunesse, s’est exprimée, en disant que l’histoire de Lumumba doit inspirer la jeunesse congolaise, c’est-à-dire, les amener à protéger le pays, même jusqu’au sacrifice suprême. Selon elle, les parents doivent enseigner aux enfants l’histoire de Lumumba, au lieu de celle de Napoléon, Jeanne D’arcs. « Nos enfants doivent suivre l’exemple de Lumumba. Lumumba a mené un combat dans lequel il a payé de sa vie pour que les Congolais reprennent leurs droits », a-t-elle soutenu.

Pour l’honorable Beya wa Kalenga Jean, secrétaire national du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie(PPRD), la cérémonie de la messe de Lumumba représente l’attachement envers les deux héros nationaux ; ces héros qui ont fait étalage de la véritable démocratie. Ils étaient animés par la volonté de développer le pays. Il a poursuivi en disant que le politicien congolais ne suit pas les enseignements de Lumumba. Pour lui, ceci doit interpeller les politiciens congolais par rapport à la conférence épiscopale nationale du Congo(CENCO). Ils doivent être inspirés par lui, par ses idéaux. Quant à la jeunesse, elle doit prendre les choses en main.

Kyria
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top