Liens commerciaux
           

0


La garde présidentielle de Joseph Kabila, qui se comporte comme la Gestapo à l'époque de Hitler, a eu à arrêter plus de 500 jeunes gens lors des événements du 19 et 20 septembre 2016 et ces derniers sont détenus dans le sous-sol au quatrième niveau de l'immeuble qui surplombe le Mont Ngaliema. Cet immeuble abrite le quartier général de l'armée et le ministère de La Défense, immeuble construit et aménagé à l'époque par Mobutu.

Quelques uns meurent par étouffement, ou soit à cause de la faim, sont retirés par la garde républicaine en cagoules avec des torches car à l'intérieur il fait très sombre. L'inspection dans ces salles se fait chaque une heure pour s'assurer que tout le monde est bel et bien là et parce qu'il faut de temps venir enlever les cadavres. Cependant, à la prison centrale de Makala, il y'a eu plus de 400 jeunes gens transférés qui passent nuit dans les toilettes et les couloirs des pavillons. La situation est devenue inquiétante.

c-news
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top