Liens commerciaux

0

Le président du Mouvement de solidarité pour le changement (MSC), Laurent Batumona, est très préoccupé par le rétropédalage de certains ténors de la Majorité après la signature du compromis politique le 31 décembre, au Centre interdiocésain, sous l’égide de la CENCO. Batumona invite la population congolaise à suivre de près les travaux actuellement en cours sur la mise en œuvre de l’arrangement particulier, le chronogramme des actes consécutifs à l’Accord, ne semblent pas plaire à tout le monde. Notamment des officines en mal de positionnement et qui essayent de torpiller les efforts fournis par les Evêques Catholiques.

Le Mouvement de Solidarité pour le Changement, formation chère à Laurent Batumona, tire la sonnette d’alarme et demande aux Congolais d’ouvrir les yeux. Il s’adresse particulièrement au Rassemblement, à ne pas se fissurer pour des postes politiques.
Le Front du peuple, managé par Laurent Batumona, invite Etienne Tshisekedi, président du Comité des sages du Rassemblement, à démarrer les consultations avec les ténors de toutes les composantes du Rassop pour la désignation de 14 membres devant l’assister au Conseil national de suivi de l’Accord et dans le choix du Premier Ministre.
L’élu de Kinshasa invite la Cour Constitutionnelle à ne pas verser dans le clientélisme politique, lorsqu’elle sera saisie à donner son avis de conformité sur l’accord politique trouvé. Le Front du peuple et le MSC exhortent la Haute Cour à la vigilance et qu’elle partit pour le peuple.
Le MSC se félicite des bons offices de l’épiscopat catholique qui ont fait ce qui est humainement possible pour amener les acteurs politiques Rd congolais à s’entendre sur un accord devant gérer la période de transition jusqu’à l’organisation des élections transparentes, crédibles et apaisées.
Batumona est reconnaissants des efforts du Nonce Apostolique et du Pape pour son message pour la RDC. " Pourquoi ne pas avoir le courage de dire que la Cenco est un quatrième pouvoir ? L’implication des pères évêques a contribué à l’apaisement des esprits… " a indiqué Batumona.
On rappelle que le MSC a pris part à tous les travaux initiés par le Rassemblement. Depuis Genval en Belgique, le MSC, via le Front du peuple et le Front contre la Révision constitutionnelle de Jean-Pierre Lisanga Bonganga, est devenu l’un des principaux Alliés du Président Etienne Tshisekedi. C’est à ce titre que Laurent Batumona a été, depuis le début du mois d’août, plus présent dans toutes les réunions de ce regroupement politique notamment, aux côtés de l’UDPS, de la Dynamique, du G7, du CDR de Kitengie Yezu, de l’AR de Delly Sessanga et Franck Diongo ainsi que de l’ADR de François Muamba… Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top