Liens commerciaux

0
Une vingtaine de policiers se sont affrontés avec des jeunes sortis manifester leur joie après la victoire de l’équipe nationale de la RDC contre le Togo (3-1). Ce match décisif était le dernier de la phase des poules de la CAN 2017.

La scène s’est déroulée sur l’avenue ex-24 novembre, non loin de la maison Schengen. La police a usé des gaz lacrymogènes face à des jeunes qui répondaient par des jets de pierres, a rapporté un journaliste d’Actualite.cd

Pour le contexte, les rencontres sportives sont devenues une occasion pour les jeunes kinois de manifester contre le pouvoir en place.

(Image d’archives)
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top