Liens commerciaux

0
Au lendemain de la victoire de son équipe face au Maroc (1-0), le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, a reconnu avoir rectifié la tactique de son équipe après la première mi-temps. Les Congolais ont été dominés en première période.

La victoire a été obtenue grâce à la rectification de la tactique en seconde période, a fait savoir Florent Ibenge en conférence de presse après le match.

Le sélectionneur de la RDC a  expliqué que son équipe a été contrainte à jouer à la défensive pour maintenir inviolée la cage de Matampi en première période.

« On n’était pas bien au milieu du terrain. L’équipe du Maroc nous a poussés. On avait vu leur match. On savait qu’ils allaient pousser très fort au début du match. Il fallait qu’on fasse le dos rond. On a fait le dos rond toute la mi-temps », a expliqué Florent Ibenge, ajoutant : « On a rectifié en seconde mi-temps. »




Le Maroc pouvait « mieux faire »

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas du Maroc, Hervé Renard, a félicité son homologue congolais, expliquant qu’il était dans une dynamique qu’il a construite dans le temps.

« C’est là qu’il est important de travailler sur une période assez importante avec une équipe. C’est là où on peut la faire progresser. Et Florent, après avoir réussi à terminer 3e de la CAN en 2015, a également réussi  à remporter le CHAN 2016.  Ce n’est pas rien », a souligné  le sélectionneur du Maroc, en décrivant la RDC comme « un énorme potentiel au niveau du football ».


Quant au match que son équipe a perdu, Hervé Renard a estimé que son équipe «aurait dû beaucoup mieux faire que ce qu’elle a fait ».​

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top