Liens commerciaux
           

0

Vital Kamerhe se dit rassuré de l'effectivité des mesures de décrispation politique tel que prévu dans l'accord issu du dialogue.

L’autorité morale de l’UNC (Union pour la Nation Congolaise) l’a dit le mercredi 18 janvier à l’issu des travaux de l’arrangement particulier pour l’application de l’accord du 31 décembre dernier.

« Il a été démontré que Mbusa Nyamuisi, comme Roger Lumbala peuvent rentrer, et pour Moïse Moni Della, le ministre de la justice nous a lit la lettre qu’il a écrit au Procureur général, et qu’il y avait plus d’obstacle pour sa libération« , a-t-il souligné.

Vital Kamerhe a également précisé que s’agissant des cas Moise Katumbi et Jean Claude Muyambo, les évêques ont promis de s’y mettre à partir de ce jeudi 19 janvier à travers une commission des juristes. Selon lui, le ministre de la communication a par ailleurs promis la réouverture prochaine de la Rfi toujours dans l’optique de l’application des mesures convenues.


George Kapiamba dénonce le manque d’avancées à la CENCO
Les discussions suspendues ce mercredi après la reprise intervenue ce même vendredi dans la matinée reprendront ce vendredi.

Ecoutez Vital Kamerhe au micro d’Aline Engbe



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top