Liens commerciaux
           

0

Les parties prenantes aux discussions sur les arrangements particuliers débutent ce mardi 24 janvier 2017 les débats sur le “partage” de 46 portefeuilles qui composeront le prochain gouvernement. Après le consensus sur la composition du Conseil national du suivi de l’Accord (CNSA), la gestion du gouvernement est le plus grand enjeu de ces discussions qui doivent faciliter la mise en oeuvre de l’accord politique de la Saint-Sylvestre.

A ce propos, une plénière est prévue à 15 heures. Bien avant, les composantes travaillent et devraient d’abord s’accorder au niveau de la sous-commission “Gouvernance”.

Pour rappel, le camp présidentielle revendique 65% de l’ensemble de portefeuilles en raison de son poids au Parlement. Cette proposition a été rapidement rejetée par le Rassemblement qui propose un partage équilibré entre signataires et non-signataires de l’accord du 18 octobre.

La frange de l’opposition qui se range derrière Vital Kamerhe réclame pour sa part 15 ministères et propose à la Majorité présidentielle (MP) le même nombre de portefeuilles. Dans cette proposition, 11 ministères devraient revenir au Rassemblement et au Front pour le Respect de la Constitution.

L’autre problème qui divise les parties prenantes, c’est la gestion des ministères dits de “souveraineté” (justice, sécurité, finances).

Les composantes devraient également discuter sur le mode de désignation du prochain Premier ministre.

Stanys Bujakera


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top