Liens commerciaux

0
C’est le secrétaire général du parti d’Etienne Tshisekedi qui, dans une correspondance signée le 9 janvier 2017 parvenue ce matin à ACTUALITE. CD, a demandé au rapporteur de la commission électorale nationale indépendante (CENI) de démissionner de son poste.

Pour Jean Marc Kabund, cette démarche vise à faire respecter l’une des dispositions de l’Accord politique signé le 31 décembre 2016.

Le poste rapporteur à la centrale électorale revient » de droit » à L’UDPS, selon l’esprit de la lettre.

L’Accord prévoit notamment la recomposition du bureau de la Ceni. Chaque composante devrait procéder volontairement aux changement de son délégué à la centrale électorale.

Jean-Pierre Kalamba a affirmé samedi matin n’avoir pas encore pris connaissance de la lettre signée par le secrétaire général de L’UDPS, lui demandant de quitter son siège à la CENI.

« Je n’ai pas encore la lettre. J’attends prendre connaissance de la correspondance et je donnerai ma réaction » a déclaré au téléphone d’ACTUALITE.CD . Jean pierre le rapporteur de la Centrale électorale avant de d’enchaîner « nous n’allons pas brûler notre pays pour les postes ».

Ce membre de la plénière de la CENI insiste cependant sur le fait que la procédure de son remplacement devrait se conformer à la légalité.


« Il y a encore plusieurs étapes, je ne comprends pas cette précipitation. Mais toute fois, nous allons soumettre cette correspondance à plusieurs étapes de légalité » a-t-il dit.

La désignation de Jean Pierre Kalamba est intervenue en 2013 par le groupe parlementaire UDPS et alliés.

Stanys Bujakera


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top