Liens commerciaux
           

0
L'entraîneur Claude Le Roy s’est montré très respectueux vis-à-vis de l’équipe de la RDC.

« Comme le Nigéria, un jour la RDC sera championne du monde. Cela arrivera. Vous savez ce que je pense de ce pays. Ils ont un tel potentiel. C’est un grand pays de football. Nous essaierons de brouiller les cartes en essayant de faire un gros match, » a dit le sélectionneur du Togo à la conférence d’avant-match.


Cependant, le technicien français pense que son équipe peut battre la RDC.

« C’est notre dernière chance. Si on gagne, il n’y a qu’un seul cas de figure qui nous éliminerait : un match nul entre le Maroc et la Côte d’Ivoire qui éliminerait les Eléphants et mettrait le Maroc à quatre points comme nous et la RDC et, dans ce cas, le goal-average ne nous sera pas favorable si on gagne le match par un but d’écart. On sait que la seule façon de passer, c’est de gagner contre la RDC. Après tout, on connait cette équipe. La qualité de cette équipe, sa puissance athlétique, ce qu’ils ont montré depuis le début de la CAN, surtout la première période contre la Côte d’Ivoire. Kabananga, Mbokani, la puissance de Mubele, la puissance de Mbemba, la vitesse de Tisserand, la puissance de Bope et d’Issama, on a étudié cette équipe, on l’a décrypté. »
La RDC affronte le Togo ce mardi dans le cadre du troisième et dernier match du groupe C de la CAN-Gabon 2017.

Des propos recueillis par notre envoyé spécial Michel Tobo à suivre intégralement en audio ici.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top