Liens commerciaux

0
Le président de la CNDH -commission nationale des droits de l'homme, Mwamba Mushikonko a surpris l'auditoire de la nuit des idées, le jeudi 26 janvier, à la Halle de la Gombe. C'était étonnant, pour un membre de la majorité présidentielle, parler du bien d'un opposant aussi farouche à Joseph Kabila, à la personne du député Martin Fayulu Madidi.

Tenez à l'occasion de la nuit des idées - une soirée de débat sur les manifestations publiques, se plaignant de manque de moyens, Mwamba Mushikonko a révélé : "non seulement nous n'avons pas de moyens du gouvernement, mais laissez-moi vous surprendre. Pour quelques rapports que la CNDH a publié, c'est avec l'appui de l'honorable Martin Fayulu". Et de poursuivre :"honorable Fayulu nous avait fait un don. Et c'est avec ce don que nous avons publié quelques exemplaires de nos rapports".

Un don que la CNDH avait accueilli avec une grande joie. Par ailleurs, Mushikonko n'a pas arrêté tout au long de ce débat de dénoncer le manque des moyens. Il a même rapporté, qu'il était très gêné lors d'un entretien avec l'ancien premier ministre Matata, d'entendre de ce dernier, la question de savoir que la CNDH de publiait pas de rapports. "J'avais répondu au premier ministre, que vous ne nous envoyer pas de l'argent. Avec quels moyens allons-nous travailler?", avait-il dit à Matata.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top