Liens commerciaux

0

Inclusivité et arrangements particuliers ! Ce sont là les deux maîtres mots du moment aux assises que président les évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo. Avant hier, les princes de l’église catholique ont entamé une tournée quasi ultime en échangeant avec le Chef de l’Etat, Joseph Kabila. Hier, jeudi 5 janvier 2017, ils ont été voir Eve Bazaïba, voix officielle du Front pour le Respect de la Constitution. La pêche aura été fructueuse d’autant que désormais cette plateforme dit signer l’Accord du Centre Interdiocésain ‘incessamment ‘’. Avec l’engagement de Ruberwa Azarias qui a déposé ses vues sur les arrangements particuliers, les signatures manquantes sont de José Makila et Jean-Lucien Bussa, deux membres du Gouvernement Badibanga. Eu égard aux enjeux et au jeu politique, pour défaire le nœud qui pose toujours le problème de l’inclusivité du compromis politique conclu sous sa médiation, la CENCO sollicite avoir une audience avec le successeur de Matata. Des bruits de couloirs tombés dans la soirée rapportent que ce tête-à-tête pourrait avoir lieu aujourd’hui.

Sur le registre des travaux d’arrangements particuliers qui doivent être effectués autour de l’Accord, les choses avancent. Le Rassemblement et Vital Kamerhe ont déjà confié aux évêques l’économie de leurs idées. Azarias Ruberwa l’a fait le jeudi dernier. Les propositions qui se font attendre sont celles de la famille politique du Président Kabila. Sauf imprévu, c’est ce vendredi 6 janvier que Minaku et ses pairs devront déposer leur document. A l’issue de la collecte des idées des uns et des autres, une séance de travail devrait, normalement, être convoquée par les évêques catholiques qui espèrent le faire le plus tôt possible car, le temps presse. En effet, ils doivent rentrer dans leurs diocèses respectifs pour paître les âmes. Mais, ils sont là coincés à s’occuper de ceux des politiques. Des indiscrétions rapportent que c’est déjà ce vendredi que les prélats catholiques vont devoir rentrer, chacun, dans son domaine. La Commission Electorale Nationale Indépendante va être associée aux travaux, d’après des sources.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top