Liens commerciaux

0


Le président du Congo-Brazzaville était jeudi 19 janvier à Kinshasa. Pas de tête-à-tête entre les deux chefs d'Etat... Après le déjeuner offert au Palais de la nation, le président Joseph Kabila a pris congé de son hôte pour se rendre dans l'Est. Denis Sassou-Nguesso a souvent été sollicité pour aider à la facilitation dans la résolution de la crise en RDC.



Denis Sassou-Nguesso s'est intéressé aux négociations directes entre la majorité présidentielle et l'opposition dans la perspective des élections libres, démocratiques et transparentes d'ici la fin de l'année.



Le président du Congo-Brazzaville a d'abord échangé avec les responsables de la Cenco, les évêques Marcel Utembi et Fridolin Ambongo lui ont fait part du niveau actuel des négociations. Des négociations qui doivent s'arrêter demain samedi, selon l'abbé Donatien Nshole, porte-parole de la Cenco.



L'entretien, très bref, avec Samy Badibanga, Premier ministre issu du dialogue facilité par Edem Kodjo, a tourné autour de l'accord du 18 octobre et celui du 31 décembre. Selon ses propres déclarations, Samy Badibanga espère un compromis pour permettre à toutes les forces de se retrouver dans l'accord du 31 décembre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top