Liens commerciaux

0
Muyej Mangenz Mans, un ancien membre de JUFERI, qui était au four et au moulin, dans les événements de 1990-1991 dans le conflit Katangais-Kasaïens, s'est rabaissé jusqu'à accepter de devenir Commissaire spécial et ensuite gouverneur de la provincette du Lualaba puisqu'assoiffé de pouvoir.

Et comme si cela ne suffisait pas, il vient de s'immiscer d'une manière tribale dans le dossier FC Lupopo. Et de quelle manière ? L'honorable Faustin Bokonda, élu de la ville de Lubumbashi et du parti cher au feu Banza Mukalay, a été élu d'une manière démocratique comme Président du FC Lupopo, la deuxième grande formation sportive du Katanga après le TP Mazembe.

Voyant que le FC Lupopo était sponsorisée par des sociétés minièresMuyej ayant, Muyej s'est empressé d'actionner sa coterie composée de Kalev Mutondo de l'ANR, Henri Mova SG de nom du PPRD, Seraphin Ngwej Conseiller diplomatique de Joseph Kabila pour barrer la route et bouter dehors l'honorable Faustin Bilonda de la présidence du FC Lupopo.

D'après notre source, Muyej dit à qui veut l'entendre, que pour bien battre Moïse Katumbi et maîtriser le Katanga, ils sont dans l'obligation de récupérer la direction du FC Lupopo aux mains de Faustin qui du reste n'est qu'un Kasaïen. Ayant appris cette information, la rédaction de Katanga Post a mené des investigations et qu'un membre influant du FC Lupopo qui a requis l'anonymat nous a confirmé que dans un proche avenir le président Faustin Bokonda sera éjecté de la tête du FC Lupopo d'autant plus que c'est son frère, un certain Minga Bokashanga, qui l'avait aidé à obtenir la présidence du FC Lupopo.


Muyej sème la haine au Katanga et pense ainsi rivaliser avec Moïse Katumbi candidat président de la République, en récupérant la direction du FC Lupopo. L'ennemi du Katangais, c'est le Katangais lui-même, nous a confié un sujet belge.
C-News
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top