Liens commerciaux

0

Ida Sawyer, chercheuse senior à Human Rights Watch, expulsée en Août 2016 par le gouvernement Congolais, est de nouveau autorisée à séjourner en République Démocratique du Congo. C’est elle-même qui l’a annoncé dans une communication envoyée à ACTUALITE.CD

D’après la chercheuse senior à HRW, cette situation pourrait refléter la volonté du gouvernement en faveur du respect des libertés fondamentales des individus.

« Je suis très heureuse d’être de retour en RD Congo, après une longue période d’absence due à l’annulation et puis au renouvellement de mon visa. Alors qu’il m’a été de nouveau permis de séjourner en RD. Congo, j’espère que ceci reflète un effort plus large du gouvernement pour respecter les libertés d’expressions, d’association et de réunions pacifiques et que les autres activistes des droits humains seront libres de faire leur travail sans entraves. Human Rigths Watch continue à travailler avec les organisations en RD Congo pour promouvoir et protéger les droits humains de toutes et tous », a t-elle dit.
La chercheuse à HRW s’est toujours montrée très critique sur la situation de droit de l’homme en RDC. Dans ses différentes interventions au Conseil de sécurité de l’ONU, elle avait plaidé pour de sanctions individuelles contre les dirigeants congolais alors que le pays s’approchait de la date du 19 décembre.

Ancienne journaliste indépendante, ses recherches portent également sur les dynamiques transfrontalières de l’exploitation des ressources naturelles.

Franck Ngonga (@franck_ngonga)



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top