Liens commerciaux

0

Ils ont tenu à honorer un des leurs qui a été promu au rang de Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Ils, ce sont les anciens étudiants et le comité de gestion de l’ISTA qui ont organisé une grande cérémonie en l’honneur de Steve Mbikayi. La cérémonie a eu lieu hier, mardi 17 janvier 2017, au Restaurant «le Délice» dans la commune de la Gombe, à Kinshasa. Plusieurs discours et témoignages ont été faits à l’honneur de cet ancien de l’Institut Supérieur de Techniques appliquées devenu membre du Gouvernement Badibanga. De prime à bord, les organisateurs ont voulu présenté les vœux de bonheur, de longévité et de santé au Ministre et à toute sa famille. Il faut dire que cette manifestation a plusieurs significations. Le Professeur Sylvain Mombongo a rappelé que depuis la création de l’ISTA, des diplômés ingénieurs n’ont jamais été élevés au rang de ministre de l’ESU malgré leurs capacités intellectuelles. Souvent, poursuit-il, ce sont des ressortissants des autres établissements universitaires qui deviennent des dignitaires d’Etat des régimes qui se sont succédés jusqu’alors.

«Votre nomination à la tête de l’ESU constitue donc une grande première, honore inéluctablement notre institution, revalorise l’ingénieur de l’ISTA et le crédibilise de ce fait, sur le marché de l’emploi. Voilà pourquoi, Excellence Monsieur le Ministre, regroupés au sein de notre association dénommé « association des ingénieurs de l’ISTA », en abrégé ASISTA, nous avons voulu marquer cet heureux événement d’un cachet spécial dans les annales de notre histoire », a-t-il dit. Aussi, Sylvain Mombongo note que l’organisation de ladite cérémonie traduit l’immense joie des organisateurs pour la nomination de Steve Mbikayi, rompant ainsi le silence à toutes les interprétations erronées et négativistes de l’image qu’une certaine opinion a de l’ingénieur de l’ISTA, en remettant en cause sa compétence de savoir faire. L’occasion faisant le larron, l’Association des Ingénieurs de l’ISTA a demandé l’implication personnelle du nouveau Ministre pour la réhabilitation de l’outil de travail dans les ateliers et laboratoires. «Nous voulons votre implication personnelle pour la réhabilitation de l’outil de travail dans les ateliers et laboratoires, le rééquipement de ces derniers, sans oublier par-dessus tout, la formation continue des Professeurs à l’étranger ou sur place, assurer la promotion des découvertes et inventions des Ingénieurs par des expositions et journées portes-ouvertes», a-t-il plaidé. Pour sa part, le Professeur Alexandre Mbandi Esongi, Secrétaire Général Académique, faisant fonction de DG, se dit convaincu que l’action de Steve Mbikayi permettra non seulement à l’ISTA d’améliorer son image, les conditions de travail des agents, principalement dans les laboratoires et ateliers, mais aussi aux Ingénieurs de l’ISTA d’être davantage reconnus et d’ouvrir des horizons meilleurs pour ces jeunes qui terminent toutes les années.

«Pour terminer, je voudrais appeler toute la communauté de l’ISTA : les membres du Comité de gestion, les membres du corps académique et l’Association des Ingénieurs de l’ISTA ainsi que tous les étudiants à se mettre ensemble pour accompagner celui qui, aujourd’hui, fait notre fierté, notre fils maison, j’ai cité ‘’l’ingénieur Steve Mbikayi’’, tout au long de son mandat à la tête du Ministère de l’ESU», a recommandé le Professeur Alexandre Mbandi Esongi.

Mbikayi rassure et tire la sonnette d’alarme

En réaction à tous ces discours élogieux à son endroit, le Patron de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Steve Mbikayi a eu des mots justes pour saluer cette initiative des autorités de l’Institut Supérieur de Techniques Appliquées en son honneur. Mais, l’homme a profité de cette occasion pour réitérer son discours prononcé lors de la présentation à la communauté universitaire la semaine dernière à l’Institut Supérieur Pédagogique, ISP en sigle. De prime à bord, le Ministre a appelé les autorités de l’ISTA à être plus regardant en ce qui concerne notamment, la propreté dans les milieux universitaires. Parlant de la régulation du prix de Syllabus dans tous les milieux universitaires, le Ministre a souligné que cette mesure n’est pas contre les professeurs, c’est plutôt une manière d’harmonier les choses et permettre aux étudiants de travailler dans des bonnes conditions. Il a également rappelé que l’achat du syllabus n’est pas obligatoire. Réagissant par rapport au plaidoyer des dirigeants de l’ISTA, Steve Mbikayi a promis de s’impliquer personnellement pour trouver des solutions à tous les problèmes qui se posent dans son secteur. En rapport avec les désordres dans les milieux universitaires, le Ministre a tiré les oreilles des autorités académiques. Pour lui, il faut prévenir dès lors qu’il se pose un problème. Cela permettra à tout le monde de se mettre autour d’une table pour trouver des solutions d’une manière calme et responsable. Au cas où il y a des désordres, Steve Mbikayi promet de prendre des mesures qui s’imposent en l’encontre des comités de gestion.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top