Liens commerciaux
           

0
Content qu'il était, il a bu du champagne, Joseph Kabila sera lui-même à Lubumbashi le jour où Gabriel Kyungu wa Kumwanza sera face à la justice pour insultes et offense au chef de l'Etat.












 Néhémie Mwilanya son Directeur de cabinet, qui n'a pas un mouchoir dans sa bouche, l'a confirmé à l'un de ses collaborateurs en disant que leur boss est très furieux contre ces Katangais qui s'étaient par le passé moqué du feu Maréchal Mobutu.

Le scénario va se présenter de la manière suivante : dès que Kyungu se présentera au Parquet général, il sera entendu et on va le faire attendre. Entre temps le gouverneur Kazembe a déjà prévu, avec le général Galenga, un dispositif militaire costaud composé des éléments de la Garde Républicaine pour matraquer la jeunesse de l'UNAFEC.



 Et ce ne sera le soir que Kyungu sera notifié de son mandat d'arrêt provisoire et puis il sera transféré à la prison de Kasapa. Kalev Mutondo de sa part a déjà prévu le jet du gouvernement qui le prendra nuitamment pour le conduire à Kinshasa en direction de la prison de Makala.
Dossier à suivre
C-News
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top