Liens commerciaux
           

0



Les évêques de République démocratique du Congo n’auraient pas l’intention de poursuivre leur mission de médiation politique au-delà du 21 janvier 2017. Ils l’auraient fait savoir mercredi 18 janvier 2017, lors d’une plénière, à toutes les parties prenantes du processus de transition. Lors de cette réunion, il était question des propositions des sous-commissions ad hoc concernant la répartition des responsabilités dans le gouvernement de transition, ainsi que dans le Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA).








Selon la radio onusienne Okapi, qui cite Me Georges Kapiamba, l’un des délégués de la société civile prenant part aux négociations, la CENCO (conférence des évêques du Congo) a informé qu’elle n’entendait pas «continuer ou poursuivre sa mission de bons offices au-delà du weekend prochain.








Donc au plus tard samedi prochain, les parties prenantes doivent être en mesure d’adopter et de signer l’arrangement particulier et de commencer la mise en œuvre totale» de l’accord
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top