Liens commerciaux
           

0
Le Gouvernement Ougandais annonce avoir interceptés quatre vehicules à bord duquel se trouvaient 101 combattants M23 qui se rendaient en RDC.

« Le gouvernement ougandais informe le public et la communauté internationale que des rebelles M23 qui ont été cantonnés à l’école d’entraînement militaire de Bihanga dans le district d’Ibanda depuis l’accord de 2014 se sont échappés. Hier soir, la sécurité de l’Ouganda a intercepté quatre véhicules à Mbarara qui transportaient 101 anciens combattants M23 qui se rendaient en RDC. Ils s’étaient déguisées en voyageurs ordinaires lors de l’interrogatoire. Ils ont délibérément quitté le lieu de cantonemment, contrairement à l’accord de 2014 signé avec le gouvernement de la RDC.Ils ont été appréhendés et sont maintenant détenus à Makenke Barracks, le quartier général de la deuxième division près de la ville de Mbarara, » dit un communiqué dont ACTUALITE.CD a eu copie.

L’Ouganda affirme également qu’actuellement, il y a au moins 270 anciens combattants M23 encore cantonnés à Buhanga. Kampala dit également sa disponibilité à respecter les accords et les obligations qui ont été conclus en 2014.

« L’Ouganda ne soutiendra pas et n’appuiera aucune activité armée pour déstabiliser la RDC, » ajoute le communiqué.

Le gouvernement de la RDC a annoncé des combats aux alentours d’Ishasha entre ces combattants M23 et l’armée régulière.

Pour sa part, la MONUSCO a dit ce mercredi 18 janvier au cours d’une conférence de presse à Kinshasa qu’elle n’est pas encore être à mesure de confirmer la présence de ces rebelles sur le territoire congolas.


actulite.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top