Liens commerciaux

0
Après Freddy Matungu et Jean-Pierre Lisabanga, c'est au tour d'Olivier Kamitatu de contredire Félix Tshisekedi en affirmant que le choix du prochain Premier ministre, cédé à l'opposition dans le cadre des accords du 31 décembre, n'est pas encore levé. 


Contrairement à ce qu’a affirmé hier Félix Tshisekedi, cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, le poste du Premier ministre n’est pas concédé au parti d’Etienne Tshisekedi. Selon Olivier Kamitatu, les discussions sont toujours en cours au sein du Rassemblement.
« Il y a des forces dont le poids et l’engagement politique pour arriver à ce résultat (les accords de la CENCO, NDLR) sont extrêmement importants, voilà au moins deux critères extrêmement déterminants pour le choix de ce Premier ministre« , explique Olivier Kamitatu sur Top Congo FM.
Pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, le G7, dont il fait partie, est également en discussions avec les autres plateformes du Rassemblement pour une désignation consensuelle du prochain Premier ministre, estimant toutefois que l’UDPS avait le « droit légitime » d’exister la Primature.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top