Liens commerciaux

0

Pour Olivier Kamitatu, membre du G7 et du Rassemblement de l’opposition, le président de la République Joseph Kabila a le pouvoir de refuser de nommer Premier ministre une personnalité désignée par le Rassemblement. Mais il indique que l’opposition ne va pas proposer une liste des personnalités parmi lesquelles le chef de l’Etat va choisir le futur Premier ministre.



«Le président de la République doit être respecté dans ses fonctions. Il a le pouvoir de dire non si la personne ne lui plaît pas ou si les critères n’étaient pas respectés. C’est son choix. Nous disons que l’accord est très simple. On ne demande pas au Rassemblement de présenter une liste des candidats. Le Rassemblement va présenter le Premier ministre. Il appartiendra maintenant au président de la République de voir dans quelle mesure il peut nommer ce Premier ministre et c’est son pouvoir », explique Olivier Kamituta.

Vous pouvez écouter les explications de M. Kamitatu dans cet extrait sonore.

Le compromis politique signé le 31 décembre dernier prévoit que le prochain Premier ministre soit proposé par le Rassemblement de l’opposition.

Mais depuis le début des discussions sur les modalités de mise en œuvre de cet accord, cette question divise le Rassemblement et la majorité.

La majorité souhaite qu’une liste de personnalités soit présentée au président de la République. Ce que rejette le Rassemblement.

Faute d’un consensus, les deux parties n’ont pas signé l’arrangement particulier qui contient les modalités de mise en œuvre de l’accord du 31 octobre.
radiookapi.net


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top