Liens commerciaux

0
Accusé par Sisco Mayala du site internet KatangaPost d'être le "candidat de la Majorité Présidentielle" au poste du Premier ministre, dans le cadre de l'accord du 31 décembre, Freddy Matungulu dément et fustige le journaliste congolais.« Je me fais le devoir de rappeler à M. Mayala que notre pays souffre trop de pareilles considérations régionalistes auxquelles je ne souscris pas. J’invite ce soi-disant journaliste d’investigation qui veut bâtir sa carrière en salissant mon nom, d’éviter de conduire et de maintenir notre pays sur cette glissante voie de régression et de destruction collective« , dit Freddy Matungulu, président du parti politique de l’opposition Congo na Biso et membre du Rassemblement.

L’accord signé le 31 décembre dernier entre l’opposition et le pouvoir prévoit que les opposants du Rassemblement présentent un candidat Premier ministre. Alors que la tendance au sein de cette coalition dirigée par Etienne Tshiskeedi est de voir l’UDPS, plus précisément Félix Tshisekedi briguer ce poste, la Dynamique de l’opposition, une plateforme qui fait partie du Rassemblement et dont Freddy Matungulu en est le coordonnateur en exercice, a laissé entendre qu’elle présentera aussi son candidat Premier ministre.

Dans cet article dont fait mention M. Matungulu, on l’accuse de « faire le jeu » de la Majorité Présidentielle en « déstabilisant l’opposition ».

LIRE PLUS
« Les deux Tshisekedi raflent tout »: pourquoi l’argumentaire du MLC sonne faux!
Primature: vers un consensus au sein du Rassemblement?
MP: l’accord du 31 est un signal fort pour les élections apaisées
« Il va sans dire que le site KatangaPost et M.Mayala peuvent dire et écrire tout ce qu’ils veulent. C’est leur droit. Je les déconseille toutefois de se donner le dangereux rôle de bousculer mon nom pour nuire gratuitement à ma réputation. Pareille action ne peut que leur coûter cher« , dénonce Freddy Matungulu, dans un communiqué parvenu à Politico.cd.

« La bonne réputation est, en effet, la seule récompense que j’ai reçue de mes compatriotes pour les loyaux services que j’ai rendus quasi-bénévolement à notre pays à un des moments les plus difficiles de son histoire récente. J’y tiens jalousement et ai toujours été prêt à défendre cette réputation par toutes les voies de droit. La présente vaut donc mise en garde !« , s’exclame-t-il.

« Je sais que notre population réunie en grande majorité au sein du Rassemblement me fait confiance. Je l’en remercie et l’assure que je ne la décevrai pas en participant à ces ignobles transhumances politiques qui tuent chaque jour un peu plus notre chère nation. En attendant, je rappelle à tous nos compatriotes que je suis et demeure à la disposition de notre pays et disposé à servir ce dernier à tous les niveaux, y compris à la Primature si le Président Tshisekedi en juge ainsi », conclu le président de Congo na Biso, rapellant sa proximité avec l’UDPS d’Etienne Tshisekedi. « Tout compte fait, en tant que beau-fils de feu Vincent Mbwankiem Nyaroliem, j’ai, moi aussi, une place de choix au sein de la grande famille UDPS« , dit-il.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top