Liens commerciaux

0


La viande de porc en provenance de la Belgique interdite d’importation et de commercialisation en RD Congo contiendrait d’une forte dose de « Sulfadiazine », apprend – t – on des sources crédibles. Alerté par l’Union Européenne, le Gouvernement congolais, à travers le Ministre du Commerce a tout de suite pris des mesures préventives pour que cette viande nuisible à la santé n’entre sur le sol congolais.

Le sulfadiazine est un produit chimique utilisé pour bloquer la production d’acide folique des bactéries (certains organismes vivants) dans la viande de porc congelée. Une dose très élevée de cet antibiotique est nuisible à la santé humaine.
L’alerte de l’Union Européenne sur le caractère « impropre à la consommation » de ce lot de viande de porc congelée a été examinée au niveau de la Commission Spéciale du Gouvernement dénommée « Sanitaire Phyto – Sanitaire ».

Et les recommandations de cette commission ont orientée l’action du Ministre du Commerce Extérieur, Aimé Boji qui a instruit les services spécialisés (OCC et DGDA) œuvrant aux frontières de ne pas faire entrer cette marchandise en RDC.


Si une chose est de prendre une telle mesure salutaire pour la santé alimentaire des congolais, une autre est de veilleur à ce que la mesure prise soit de stricte application. Comment l’Office Congolais de Contrôle (OCC) et la Direction Générale des Douanes et Accises comptent – t – ils opérationnaliser cette instruction ?

Nous y reviendrons.


Zoom Eco
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top