Liens commerciaux

0


Le président du RCDN n'est pas rentré au pays comme prévu le jeudi 12 janvier, conformément à l'accord du 31 décembre dernier.
L’opposant congolais, ancien chef rebelle et membre du M23 n’a pu regagner la capitale congolaise comme prévu le jeudi dernier. Des sources proches de son parti, ce dernier ne possède en effet pas de passeport congolais valide, malgré l’annonce faite en grande pompe de son retour, facilité par l’accord du 31 décembre dernier sous l’égide de la CENCO.

« Les démarches sont en cours au niveau de l’ambassade de la RDC à Paris afin de lui établir un tenant lieu afin qu’il retourne dans le pays de ses ancêtres ce dimanche« , annonce toutefois un de ses proches sur Mediacongo.net.

En exile depuis sa fuite à la chute du mouvement du M23, Roger Lumbala a été arrêté en Russie à la demande du gouvernement congolais qui avait invalidé son passeport. Il a été libéré par la suite après notamment l’intervention du gouvernement français.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top