Liens commerciaux
           

0



Pendant que l'on se plaint que le pays n'a pas d'argent, voilà que le premier ministre -sujet belge- Samy Badibanga Ntita, aussitôt arrivé au pouvoir se permet d'acheter une jeep Toyota Land-Cruiser Tortue Ninja, à 120.000 dollars. Un vrai scandale, pour un homme qui se faisait passer pour un défenseur des intérêts des Congolais. Même si c'est budgétisé, comme nous a laissé entendre un cadre du ministère de budget, avec cette crise financière, Samy Badibanga ne devrait pas se taper ce luxe. Matata lui a légué un parking automobile très impressionnant et riche, que nous avons tous vu à la télé. Il n' avait qu'à se servir des véhicules laissés par Matata, que de faire sortir à la République autant d'argent pendant cette période de crise.

Entre temps, quelques heures après sa nomination, l'État avait mis à sa disposition cinq Nissan Patrol, type député législative 2006. Certaines sources parlent même de deux jeeps. Ce qui fait un total de 240.000 Usd. Par ailleurs, le premier ministre Samy Badibanga Ntita a été incapable de se choisir un directeur de cabinet. Il lui a été imposé un certain Ngonga, ancien membre de cabinet Matata. Samy Badibanga non seulement, c'est un faiblard, mais l' homme manque aussi de vision. Comment pouvait-il se faire entourer d'un directeur de cabinet, produit de Matata, un premier ministre qui a lamentablement échoué? Matata a tellement échoué, qu'il a laissé au pays un modique budget de la honte estime à quelques trois milliards des dollars. Et c'est dans ce budget, que Samy Badibanga a puisé pour s'acheter des nouvelles jeeps dernier cri, qu'il emportera avec lui, au terme de ses fonctions comme souvenir.

c-news


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top