Liens commerciaux

0
La Police Nationale Congolaise (PNC) a donné un bilan partiel des heurts entre les adeptes de Bundu Dia Kongo (BDK) et les Policiers depuis le 13 février 2017 à Kinshasa.
« Les partisans de Ne Mwanda Nsemi se sont attaqués à la population et aux forces de l’ordre, » dit une communication de la Police qui affirme que 22 personnes ont été interpellées dont 8 blessés graves dans la commune de Ngiri-Ngiri.

La PNC affirme avoir saisi cinq armes dont quatre AKA et un Uzi.

A Ngaliema, près de la résidence de Ne Mwanda Nsemi située sur la rue haute tension au N°15, dans le quartier joli parc les opérations sont en cours.

La police qui ne parle pas encore de mort rapporte que deux jeeps des particuliers auraient été brûlées par « les combattants » de BDK.

La même source signale également un blessé parmi la population.
actualite.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top