Liens commerciaux
           

0
Les morts et les blessés qu’ont causé l’attaque de la Police contre les adeptes du mouvement politico-religieux Bundu Dia Kongo, dans la résidence de Ne Muanda Nsemi à Ngalima, sont en train d’être évacués par la croix rouge. Trois ambulances viennent de quitter le lieu.
Selon le bilan provisoire, il y aurait déjà trois adeptes de BDK qui sont morts dans la résidence de Ne Muanda Nsemi pendant l’attaque.




La tension est toujours vive autour de la résidence du député et chef spirituel. Le dispositif policier sur place est composé de quatre jeeps et deux camions anti-émeutes. Trois véhicules de la MONUSCO sont également sur place.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top