Liens commerciaux

0

Les Forces armées de la RDC ont tiré en l’air pendant environ quinze minutes à Kananga (Kasaï-Central) pour disperser des miliciens partisans du feu Kamwina Nsapu ce vendredi 3 février 2017, d’après des témoins.

« Tout a commencé aux alentours de midi dans le quartier Mulumba Kalemba situé dans la commune de la Nganza. Les forces de l’ordre craignaient d’être débordées par les miliciens de Kamwina Nsapu qui venaient se recueillir au siège local de l’UDPS. Les miliciens ont reculé. Il n’y a pas eu échange des tirs » a témoigné à ACTUALITE.CD, Sosthène Kambindi, Journaliste basé à Kananga.
La commune de Ngaza , habitée majoritairement par les ressortissants du territoire de Dibaya, est considérée à Kananga comme le fief des miliciens de Kamwina Nsapu.

Au siège de l’UDPS ; un registre de condoléances est ouvert, le drapeau en berne et un cercueil couvert du drapeau de l’UDPS est installé.

Une centaine de personnes y sont en permanence pour pleurer cet opposant emblématique natif de la ville de Kananga en 1932.

Will Cleas Nlemvo




LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top