Liens commerciaux
           

0


– Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et archevêque de Mbandaka-Bikoro, Monseigneur Fridolin Ambongo Besungu, a indiqué que les contacts qui ont repris depuis vendredi avec les chefs de composantes, se font dans l’informel, notant que le pays doit continuer à fonctionner.










Contacté par l’ACP à sa descente d’avion à l’aéroport international de N’djili en provenance de Mbandaka, le prélat a, à cet effet, affirmé que la convocation d’une plénière des travaux de bons offices conduits par la CENCO ne pourra être envisagée qu’après les funérailles d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, décédé mercredi 1èr février dernier à Bruxelles, en Belgique.

Il a estimé nécessaire d’honorer sa mémoire pour la lutte qu’il a mené en faveur de la démocratie dans notre pays
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top