Liens commerciaux

0
Le fils du leader historique de l'UDPS, Félix Tshisekedi affirme par ailleurs qu'aucune date n'a encore été fixée pour le rapatriement de la dépouille de l'opposant historique congolais à Kinshasa.Félix Tshsiekedi, cité par l’agence belge Belga, déclare que qu’aucune date n’est encore retenue pour le retour de la dépouille de son père, Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Lors d’une conférence de presse hier à Bruxelles, le secrétaire général adjoint de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a par ailleurs affirmé que la famille biologique, qui ne lie pas les funérailles à la formation d’un nouveau gouvernement, exigence néanmoins qu’il soit construit à Kinshasa un mausolée pour accueillir le corps de défunt.

« Un mausolée, si on l’a fait pour Laurent-Désiré Kabila (le père du président actuel Joseph Kabila, assassiné en janvier 2001 et déclaré « héros national », ndlr) pourquoi pas pour Etienne Tshisekedi?« , a lancé Félix Tshisekedi, cité par Belga cet après-midi.

Toujours d’après l’agence belge, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa a refusé deux lieux – la place Triomphale, située près du stade des Martyrs, ou les environs du Palais de Justice, au centre de la capitale congolaise – proposés par la famille, citant le frère du défunt président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS, le principal parti d’opposition en RDC), Mgr Gérard Mulumba, évêque de Mweka, dans la province du Kasaï occidental, dans le centre de la RDC.

Avec Belga
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top