Liens commerciaux

0
Les évêques de la CENCO ont rencontré cet après-midi des représentants de la Majorité Présidentielle dans le cadre des dicussions autour de l'application de l'accord signé le 31 décembre. Lambert Mende explique ce qu'a été la rencontre au micro de POLITICO.CD.

Après avoir rencontré des représentants de l’opposition, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont eu un entretien avec ceux de la majorité, toujours dans le cadre des discussions en cours sur l’application de l’accord signé le 31 décembre dernier.

Pour Lambert Mende, un des représentants de la Majorité Présidentielle à cette rencontre, il a été question de parler de la « situation qui s’éternise » .

« Nous avons envisagé des voies et moyens de reprendre les choses le plus tôt que possible. Nous avons échangé sur les bonnes stratégies qui doivent être entreprises pour que la nation ne puisse pas souffrir plus longtemps de cette période des obsèques« , a dit Lambert Mende.
Par ailleurs, M. Mende affirme qu’il n’y aura la reprise des discussions qu’après les funérailles d’Étienne Tshisekedi.

Ecoutez Lambert Mende au micro d’Aline Enbge.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top