Liens commerciaux
           

0
La mort de M. Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, président national de l’UDPS et du Rassemblement des forces acquises au changement, est commentée en sens divers tant par la population que par les acteurs politiques à Kolwezi.

En effet, dès l’annonce de son décès mercredi dernier par les médias internationaux captés à Kolwezi, les seules discussions dans les bus, au travail, dans des auditoires et écoles, au marchés et dans presque tous les lieux d’activités ou les gens se rencontrent est le décès de ce personnage que d’aucuns appellent grand homme politique.

Pour M. Paulin Sambumba, analyste politique et agent à la mairie de Kolwezi, Tshisekedi c’est quelqu’un qui a donné le sens de l’opposition en RDC. De son vivant, il s’est opposé à tous les régimes en RDC, de Mobutu pendant l’époque du MPR en passant par Laurent Désiré Kabila et à Joseph Kabila. Car, a dit Paulin Sambumba, l’objectif qu’il s’était fixé n’était pas encore atteint.

Certains étudiants contactés par l’ACP disent que Tshisekedi est un politicien qui a mené le vrai combat de la démocratie et que sa disparition ne peut en aucun cas compromettre les concertations directes entre la Majorité Présidentielle et l’opposition sous l’égide  de la CENCO. D’autres étudiants souhaitent que le sphinx de Limite soit honoré et élevé au rang de héros national pour sa lutte en vue de la démocratisation au pays.

Les communs des mortels par contre attribuent la majoration des prix des denrées alimentaires dans les marchés de Kolwezi au blocage du dialogue du Centre inter diocésain dirigé par la CENCO et au décès d’Étienne Tshisekedi. Car d’après eux ce dernier est la personne qui pourrait bien améliorer la situation sociale de la population. Présentement, la situation est généralement calme sur l’ensemble de la province du Lualaba en général et à Kolwezi en particulier.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top