Liens commerciaux
           

0



Le gouvernement attend le feu vert de la famille d’Etienne Tshisekedi pour mettre à disposition un avion qui va ramener la dépouille de l’ancien Premier ministre au pays, a déclaré lundi 13 février à la télévision publique son porte-parole, Lambert Mende. Au sujet de l’inhumation de l’opposant historique, M. Mende a précisé que le gouvernement provincial de Kinshasa a débuté les travaux d’aménagement d’au moins deux sites qu’il soumettra au choix de la famille. Il a assuré que les forces de l’ordre ont reçu des recommandations pour encadrer les funérailles d’Etienne Tshisekedi. 

«Des forces de maintien de l’ordre et de sécurité ont été dûment instruites pour assurer un encadrement adéquat des hommages officiels et populaires, au défunt Premier ministre Etienne Tshisekedi, qui doivent se dérouler dans une sérénité et une dignité conformes au respect qui lui est dû», a poursuivi le porte-parole du gouvernement congolais. Lambert Mende a fait savoir que « des obsèques dignes » allaient être organisées pour Etienne Tshisekedi, opposant historique congolais décédé le 1er février à Bruxelles. Il a également affirmé que le gouvernement a facilité le déplacement vers la Belgique des membres de la famille Tshisekedi et a contribué aux veillées funéraires organisées par son parti à Kinshasa. 

La famille d’Etienne Tshisekedi a annoncé qu’elle voulait que les obsèques d’Etienne Tshisekedi soient «consécutives à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre». Cet accord doit permettre la gestion du pays pendant la transition jusqu’à l’organisation des élections prévues avant fin 2017.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top