Liens commerciaux

0
L’opposant congolais a annoncé jeudi son retour au pays «avec la dépouille» d’Etienne Tshisekedi, décédé le 1er février à  Bruxelles.















«Je vais rentrer avec la dépouille à Kinshasa», a-t-il déclaré à quelques journalistes à son arrivée à la basilique de Koekelberg pour participer à un requiem en mémoire de M. Tshisekedi, cité par l’agenceBelga . «C’est clair et définitif», a ensuite précisé M. Katumbi.

Candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, Moïse Katumbi a été condamné à trois ans de prison dans une affaire de spoliation d’immeuble et est sous la menace d’un procès pour recrutement de mercenaires; ce qui le rend en principe inéligible. Il risque l’emprisonnement à son retour au pays.

Avec Belga
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top