Liens commerciaux

0
Des accrochages entre les forces de l’ordre et les adeptes de la secte politico-religieuse Bundu Dia Kongo (BDK) sont signalés en ce moment à Ngiri-Ngiri, une des communes de la ville de Kinshasa, ont rapporté à ACTUALITE.CD, des sources sur place.

La situation reste tendue sur l’avenue Bosenge n°22, sur Khartoum. « Les policiers qui sont partis déloger certains adeptes de Ne Mwanda Nsemi dans sa parcelle de Bosenge font face à une résistance farouche de ces derniers.

« les adeptes de BDK ripostent aux gaz lacrymogènes lancés par la police, » témoigne un habitant du quartier joint par téléphone.

Ces accrochages sont confirmés par une source sécuritaire qui a affirmé que la Police a riposté à une provocation de militants de BDK. La même source indique que la police a réussi a les confiner dans leur lieu de retranchement.

Contacté par ACTUALITE.CD, le Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police nationale congolaise a promis d’apporter des précisions dans les heures qui viennent.

Will Cleas Nlemvo


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top