Liens commerciaux

0

La rédaction de Katangapost avait déjà dénoncé en publiant des articles où elle disait clairement que Joseph Kabila allait suivre l'exemple de Nkurunziza, qui intimide, arrête, torture et exécute sommairement sa population au mépris même de la protestation de la communauté internationale dont l'Union européenne, les USA, la GB, la Russie, la Chine, bref, de tous les membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Par ailleurs, Katangapost avait déjà tiré la sonnette d'alarme en disant que le dernier tyran Joseph Kabila, selon des informations recueillies auprès de ses propres services de sécurité, allait suivre les mêmes méthodes utilisées par Nkurunziza le président autoproclamé du Burundi.

Voilà qu'aujourd'hui Joseph Kabila est en entrain d'appliquer les mêmes méthodes en RDCONGO. On massacre et on enterre dans des fosses communes, à Kimpese, Luozi, Kinshasa, Tshimbulu, Tshikapa, Kananga, Mwene-Ditu, Beni, Lubumbashi, Mitwaba, etc...

C'est Joseph Kabila qui est le véritable responsable de tous ces massacres, car uniquement pour 2017, on est déjà au-delà d'un millier de personnes massacrés. D'après notre source, il faudra que les Ong des droits de l'homme et la société civile lancent un SOS à la communauté internationale pour arrêter ces massacres.





SISCO MAYALA



Journaliste d'investigation et indépendant
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top