Liens commerciaux
           

0
Didier Reynders, vice-premier ministre belge des affaires étrangères plaide pour la mise en œuvre de l’Accord de la Saint Sylvestre qu’il dit considérer comme le «dernier héritage» légué par Etienne Tshisekedi au peuple congolais.

«Le dernier combat d’Etienne Tshisekedi pour le respect de la constitution et de la démocratie a abouti à la conclusion de l’Accord de la Saint Sylvestre. La Belgique s’associe à la population congolaise dans sa douleur et dans son souhait de voir cet héritage du Président du Rassemblement porter ses fruits et être mis en œuvre», dit Reynders dans un communiqué de presse.
Didier Reynders considère le feu président de l’UDPS comme une «figure politique marquante» de la République Démocratique du Congo durant plusieurs années qui s’est éteinte.

Patrick Maki (@PatrickMAKI7)

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top