Liens commerciaux
           

0
Le rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a confirmé ce jeudi 16 février 2016, le nom de Félix Tshisekedi comme candidat au poste de premier ministre du gouvernement issu de l’accord politique du 31 décembre dernier.

Ce nom a été confirmé aux évêques catholiques de la CENCO tel que « laissé par Etienne Tshisekedi » avant son voyage pour Bruxelles, selon cette plateforme.

« Il était question de confirmer le nom de Félix Tshisekedi tel que laissé par le président Tshisekedi avant son voyage, c’est ce que nous avons fait. Nous avons rappelés aux évêques qu’il n’est pas question de violer l’accord donc pas besoin de déposer trois noms » a déclaré à ACTUALITE.CD Delly Sesanga , président de l’alternance pour la république et délégué du rassemblement aux discussions du centre interdiocésain.

Selon Sesanga , le Rassemblement reviendra auprès des évêques catholiques dans 48 heures pour déposer également le nom du président du conseil national de suivi de l’accord (CNSA) du 31 décembre.

Le président de l’AR, n’a pas toute fois confirmé que ce nouveau président du CNSA sera également président du conseil des sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement , en remplacement à Etienne Tshisekedi décédé 1er Février dernier à Bruxelles.

La Majorité présidentielle qui exige toujours au rassemblement de proposer trois candidats pour permettre au chef de l’Etat, dit-elle, « le libre choix conformément à la constitution de nommer le premier ministre », sera reçue ce même jeudi 16 février 2017 par les évêques de la CENCO.

Stanys Bujakera (@bujakeratshiams)

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top