Liens commerciaux
           

0
Les parties prenantes aux discussions sur l’arrangement particulier n’ont pas avancé ce jeudi 16 janvier 2017.






Monseigneur Marcel Utembi, président de la CENCO, a donné quelques considérations pratiques sur lesquelles le présidium compte faire une proposition pour sortir de l’impasse.











« Parmi les trois considérations, l’on retiendrait : que le peuple attend un premier ministre, il faut un dialogue entre le Rassemblement et la Majorité présidentielle et enfin que les autorités morales des deux composantes se parlent, » affirme l’épiscopat.






Le Rassemblement a égalemet proposé que la question de la primature soit examinée entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

« La proposition n’a pas été bien accueillie par la Majorité. C’est pour cela nous allons faire une proposition de formulation demain. La proposition de la CENCO, c’est pour débloquer, » a dit l’Abbé Donatien N’shole, Secrétaire Général de la CENCO, au sortir de la plénière.

La reprise de la plénière est prévue pour ce vendredi 17 mars 2017 toujours au Centre inter-diocésain.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top